CÔTE CULTURE

THAIS de Jules Massenet

SALLE GARNIER • OPÉRA DE MONTE-CARLO Place du Casino Monaco MC

mardi 26 janvier 2021 de 20:00 à 22:00

Comédie lyrique en trois actes et sept tableaux
Musique de Jules Massenet (1842-1912)
Livret de Louis Gallet d’après le roman d’Anatole France
Création : Académie nationale de musique, Paris, 16 mars 1894

Nouvelle production,
en coproduction avec l’Opéra de Hong Kong

_________________________

Première à l’Opéra de Monte-Carlo, le 15 février 1913
Dernière à l’Opéra de Monte-Carlo, le 25 février 1950

_________________________

Des trois œuvres majeures de Jules Massenet, c’est Thaïs qui a rencontré le plus de vicissitudes sur son chemin. Le compositeur, que son propre pays a souvent malmené – la beauté entêtante de ses mélodies ne pouvait qu’être suspecte aux yeux des tenants d’une musique nouvelle – dut s’y reprendre à trois fois avant d’obtenir un opéra achevé à ses yeux et à ceux de la critique. C’est tout de même sur la prestigieuse scène de l’Opéra de Paris que naît Thaïs et le frisson qui parcourt le public à l’idée de voir la diva Sybil Sanderson incarner une courtisane en tenue légère, lui assure une belle publicité. Si l’on ne retient que la religiosité sulpicienne et la sensualité – obsessions de la fin du XIXe siècle – qui parcourent cette œuvre, on passe à côté de ce qu’elle contient de plus moderne. Athanaël, adolescent, a brulé de désir pour Thaïs, actrice sensuelle des jeux du cirque, mais n’a pas réussi à franchir le pas de sa sulfureuse demeure (Anatole France décrit cet événement fondamental) et nous assistons là à la rencontre impossible entre un colosse aux pieds d’argile, rongé par ses pulsions sexuelles et la culpabilité qu’elles engendrent, et une jeune femme intègre, à l’esprit raffiné, qui n'a pu vivre que de son corps, faute de véritable amour.

Chœur de l’Opéra de Monte-Carlo
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo


Direction musicale 
Jean-Yves Ossonce
Mise en scène 
Jean-Louis Grinda
Décors et lumières 
Laurent Castaingt
Costumes 
Jorge Jara
Chorégraphie 
Eugénie Andrin
Conception vidéo 
Gabriel Grinda
Chef de chœur 
Stefano Visconti

Athanaël 
Ludovic Tézier
Nicias 
Jean-François Borras
Palémon
Philippe Kahn
Thaïs 
Marina Rebeka
Crobyle 
Cassandre Berthon
Myrtale 
Valentine Lemercier
Albine 
Marie Gautrot
La Charmeuse 
Jennifer Courcier