Catherine Ségurane sauve Nice assiégée par les franco-turcs.

Rédigé le 15/03/2021
Richard Pogliano


L’Erouina Nissarda, Catherine Ségurane sauve Nice assiégée par les franco-turcs.

En août 1543, les troupes de François Ier et la flotte de Soliman le Magnifique assiègent Nice. Plus de 20 000 hommes contre une cité de moins de 10 000 habitants. La ville est cernée. Les affrontements font rage. Tout est perdu. Mais à la tête d’une petite troupe, une bugadière surgit en haut des remparts : Catherine Ségurane va sauver Nice. Elle va vaincre le roi de France et devenir le symbole de Nice, le symbole de l’esprit d’indépendance niçois par son opposition à la barbarie qui veut asservir.



L’écrivain et historien, Richard Pogliano, se lance un nouveau challenge… la narration radiophonique sur la radio numerique Flpradio.fr.

Economiste de formation, il est devenu historien par passion, la passion de Nice et du Pays Niçois qu’il n’a jamais quitté.
Depuis plusieurs années cet auteur et conférencier niçois nous régale avec ses livres sur l’histoire, les anecdotes ou autres récits sur Nice, sur son passé, son histoire et les personnages marquants de notre Région.

Il nous conte les petites histoires surprenantes et inconnues de notre région.
Il nous révèle les plis cachés de l’histoire, une histoire faite de rites et croyances, légendes et superstitions, mœurs et coutumes, drames et passions.