L’histoire d'Auguste Maïcon, le Lindbergh niçois

Rédigé le 15/02/2021
Richard Pogliano


L’histoire du niçois Auguste Maïcon qui, à 19 ans, devient aviateur.


Le niçois Auguste Maïcon rêvait d’être aviateur. Ce qu’il devint en 1911. A partir de là, il réalisa exploit sur exploit : survol du Carnaval de Nice en pleine nuit, passage sous le pont du Var, et bien d’autres… Il devint célèbre dans le monde entier et quitta les pistes de l’aéroport pour rejoindre celles des studios de la Victorine, où il travailla pour la Metro Goldwyn Mayer.
Devenu une légende de l’aviation, on le surnomma le Lindbergh Niçois…

 



L’écrivain et historien, Richard Pogliano, se lance un nouveau challenge… la narration radiophonique sur la radio numerique Flpradio.fr.

Economiste de formation, il est devenu historien par passion, la passion de Nice et du Pays Niçois qu’il n’a jamais quitté.
Depuis plusieurs années cet auteur et conférencier niçois nous régale avec ses livres sur l’histoire, les anecdotes ou autres récits sur Nice, sur son passé, son histoire et les personnages marquants de notre Région.

Il nous conte les petites histoires surprenantes et inconnues de notre région.
Il nous révèle les plis cachés de l’histoire, une histoire faite de rites et croyances, légendes et superstitions, mœurs et coutumes, drames et passions.