Visites virtuelles des monuments Egyptiens

Rédigé le 26/07/2020
Culture & News


Vous aimez partir en vacances et découvrir les trésors archéologiques locaux ?
Cette année, cela sera compliqué ..
Alors, ce ne sera pas comme " pour de vrai",  mais nous avons déniché pour vous des visites virtuelles que vous pourrez apprécier confortablement installé dans votre canapé ou sur la  plage .

Depuis quelques mois, avec le soutien financier et technique de l'ARCE, le ministère des antiquités Égyptiennes a lancé une série de visites virtuelles de plusieurs monuments égyptiens.

  • le sanctuaire du pharaon Ramsès VI : ICI
  • Pyramide d'Ounas (Saqqarah) : ICI
  • Tombe de Méhou (Saqqarah) : ICI
  • Complexe Djoser : colonnade (Saqqarah) : ICI
  • La tombe des 2 frères (Saqqarah) : ICI
  • Le musée zoologique (Le Caire) : ICI
  • Le musée copte (Le Caire) : ICI
  • La tombe de Ouathy (Saqqarah) : ICI
  • Menna (Louxor) et Meresankh III (Gizeh) : ICI

Les visites sont parfois rapides mais valent le coup d’œil, notamment si l’on essaie de s’attarder sur chacun des dessins et leurs significations.
On vous conseille également de lever les yeux : les plafonds valent le détour.



Comment sont créées ces visites?
Ces visites sont créées et hébergées par le service Matterport. Il s'agit d'un site web / service en ligne dédié à ce type de visites : panoramique, photos 360°, vidéo intéractive, visite d'intérieur, etc. 

Pour réaliser ce genre de visites, les concepteurs et développeurs n'utilisent pas des photos normales. Et il faut un équipement dédié.Typiquement, il faut : caméra type 360° / 3D, voire un scanneur 3D (type LiDAR). Matterport supporte plusieurs types de caméras dont les prix vont de 240 à 18 000 $ ! La précision des images / visites dépend de la qualité fournie par la caméra. Cela va de 0,1 à 8 % dans la précision. 

Etape 1 :
La prise de vue, sur place, se fait par l'application Matterport et par la caméra. Les images 360° sont alors capturées et stockées. Attention : ce type d'images nécessite une vériable séance photo avec les bons angles, un éclairage adapté et lumineux. Il faut éviter les mouvements brusques car ils provoquent des saccades dans la vue 360°. généralement, on utilise un stabilisateur optique / logicielle et/ou mécanique. 

Plus la caméra utilisée sera sensible à la lumière et possède un capteur haut de gamme, plus les prises seront nettes, avec de belles couleurs et de la finesse dans les détails. 

Chaque séance peut durer plusieurs heures, voire plusieurs jours. 

Etape 2 :
On vérifie chaque vue, on vérifie que le monument soit correctement couvert selon un plan de visite défini

Etape 3 :
A partir des prises de vue, on faut créer la visite : depuis un plan virtuel du monument, on "colle" les différentes vues, on crée les points de visites / navigations. On insère les textes d'explication. 

Etape 4 :
La visite virtuelle est assemblée par le logiciel puis il faut tester pour voir si les interactions sont correctes. Le temps de production dépend de la complexité du monument. 

Etape 5 :
La visite virtuelle est déployée sur la plateforme Matterport et disponible au grand public. 

Source: pharaon-magazine