We Love Green, un festival sur la Toile

Rédigé le 14/06/2020
Martine Robert. Les échos


le festival We Love Green, Interdit du 3 au 7 juin du fait de la crise sanitaire, le festival engagé pour l'écologie a mis en ligne une édition virtuelle particulièrement innovante qui a séduit ses financeurs publics et privés. La chaîne We Love Green TV prolongera l'expérience sur l'année.
L'an dernier We Love Green avait séduit 80.000 spectateurs avec 60 artistes, 30 conférenciers, 55 restaurateurs. Ce week-end aurait dû se dérouler la 9e édition, annulée pour cause de coronavirus. Alors comme d'autres festivals tel le Printemps de Bourges, We Love Green a voulu exister virtuellement aux dates initialement prévues et même au-delà avec We Love Green TV.
Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la conception de We Love Green en ligne est très innovante : à partir d'une carte interactive évoquant le plan prévu pour l'événement au Bois de Vincennes, l'internaute peut déambuler et se perdre comme sur le festival, écouter une conférence en direct, assister à un concert, ou encore aller dans le food-court et passer commande aux chefs du festival, diriger ses enfants vers l'espace dédié où ils pourront réaliser des coloriages ou jouer, et même se rendre backstage…
Contenus exclusifs en ligne
« On peut aller danser dans la Greenroom, voir un concert exclusif de Catherine Ringer, découvrir les révélations du tremplin Riffx, se faire livrer un petit plat d'un des restaurants de We Love Green, assister au talk de l'astrophysicien Aurélien Barreau ou du navigateur François Gabart… le spectateur reste acteur, peut passer 10, 20, 30 minutes… et revenir par la suite car les contenus restent en ligne sur la chaîne » explique Sébastien Perrier, directeur des partenariats du festival.
C'est pour cela qu'ont été privilégiés des contenus exclusifs à des contenus en direct sans valeur ajoutée. Les concerts de Catherine Ringer, Lous and the Yakuza, Saint DX, Christal Murray… ont été captés pour le festival mercredi 3 juin dans un décor bucolique au parc floral et à l'île Seguin… Les talents des Révélations Riffx ont proposé des créations originales : le groupe Mandarine a tourné dans son jardin, James the prophet et Pab the kid dans la forêt à une heure de Paris.
Le tout a été conceptualisé par l'équipe du festival, et réalisé en partenariat avec les spécialistes du digital de Because Music, l'un des coproducteurs du festival aux côtés de We Love Art et Sony Music. Objectif : donner la possibilité et la liberté aux festivaliers de vivre leur expérience digitale du festival comme ils l'entendent, en ne leur proposant pas un unique flux de contenus ; maintenir un lien durable avec le public comme les partenaires puisque la We Love Green TV va durer toute l'année ; et ranimer la flamme et le moral des 60-70 personnes ayant travaillé sur le festival…
Une télé à l'année
« Le financement de l'opération n'aurait pu se faire sans le soutien indéfectible de nos partenaires qui ont aimé l'idée, présentée il y a un peu plus d'un mois » poursuit Sébastien Perrier.
We Love Green qui dispose d'un budget de 7 à 8 millions d'euros par édition, financé pour un tiers par les subventions publiques et les sponsors ou mécènes privés, un tiers par la billetterie, et un tiers par les consommations sur place, a en effet perdu un million d'euros en frais divers qui avaient déjà été engagés pour le festival.
Mais la mairie de Paris et la région Île de France ont maintenu leur soutien, les partenaires privés aussi, confiants pour dans ce projet très ambitieux : le Crédit Mutuel, Heineken, Greenroom, Kering qui a permis de développer le think-tank, mais aussi Polo Ralph Lauren, Back Market, Naturalia, Honest, Tetra Pack, Citeo, Mouton Cadet… Tous ont également reconduit leur apport pour 2021 et les dix ans du festival engagé pour un développement durable, certains même pour les années suivantes.
« Nous avons compris qu'ils voulaient davantage un lien tout au long de l'année et non plus uniquement sur les 2-3 jours de festival. We Love Green TV répondra à cette demande. Il fallait nous réinventer aussi avec nos partenaires dans le contexte actuel. Nous aurons 12 mois pour échanger, créer du contenu, partager des exclusivités à l'image du concert de Rosalia capté l'année dernière et diffusé ce 7 juin à 19 heures » conclut Sébastien Perrier.
Martine Robert