CROSSOVER FESTIVAL #CO2021 , 12e édition

Palais Nikaïa - Nice

Du vendredi 10 septembre 2021 au samedi 11 septembre 2021

Après un premier report prévu au printemps 2021, le festival se déporte désormais sur la rentrée 2021 pour pouvoir accueillir comme il se doit un public toujours plus nombreux.
L’été sera donc prolongé et s’achèvera en beauté : Crossover compte bien faire grimper la température et vous invite à venir profiter d’une nouvelle vague de chaleur en Septembre 2021 !
Crossover vous donne rendez-vous les 10 et 11 Septembre, même lieux, mêmes horaires, mêmes artistes…plus quelques surprises bien évidemment !
En Septembre prochain découvrez ainsi une nouvelle configuration du Palais Nikaia, une programmation ambitieuse et inédite dans la capitale azuréenne, à la croisée des genres : pop-électro-urbain, un village festival unique le tout dans une ambiance survoltée jusqu’au bout de la nuit (jusqu’à 5h du matin).
Un festival qui se tiendra sur deux jours en jouant sur les espaces intérieurs et extérieurs, mi-couvert, mi ciel ouvert avec le seul but de vous faire voyager !
3 scènes, près d’une trentaine d’artistes, un village festival géant, des food trucks, des animations à gogo et une programmation de folie bien évidemment ! Un métissage de couleurs musicales dans un espace réinventé pour l’occasion.


2 = 3
Première surprise d’une longue série, le festival propose une offre de Noël :
2 places achetées = la 3e offerte (dans la limite des places disponibles)

Les billets achetés pour les dates précédentes restent valables pour les dates de report.
Tarifs (hors frais de loc.) : de 30€ à 42€ - Sur place : 45€ / Pass 2 jours : de 35€ à 80€ - sur place : 87€
Renseignements : contact@panda-events.com

 

Vendredi 10 Septembre
Les têtes d’affiches se succèdent et ne se ressemblent pas. Entre Lorenzo, le rennais le plus déjanté de la planète rap alias l’empereur du rap sale qui assurera un show à la hauteur de sa réputation ou TobhiTM véritable trait d’union entre la Trap d’Atlanta et la musique électronique française qui viendra nous proposer ses sets à l’esthétique hybride et maîtrisée ou encore Brodinski, le français qui s’est fait connaître grâce à l’électro qui s’affirme sur la scène rap et en est devenu une figure emblématique sur le territoire mais aussi à l’international. D’ailleurs Oboy ne tardera sans doute pas à suivre la même voie, déjà adoubé par la presse avec son style de bluesman de la cité, il mêle voix rugueuse et brûlante avec des instrus maximalistes. Le perfectionniste, pointilliste et incontournable de la scène techno française NTo viendra régaler la foule de ses rythmiques généreuses. Petit Prince nous apportera un petit peu de douceur dans un monde de brutes, ses émotions à nues sur un son pop et dansant nous rappelleront des petits bonheurs bien familiers. Le pianiste claviériste hors-pair Mezerg s’invitera également. Inutile de frotter la lampe pour voir apparaître ce génie aux allures de savant fou et aux notes électro, Mezerg ne se fait pas prier pour se livrer entièrement à son public quitte à en laisser ses touches pleines de sueur !
Le phénomène inclassable
Suzane qui cumule les millions de streams et des concerts partout dans le monde chantera son époque et enchantera un public déjà conquis.  
Jäde a, elle aussi, crevé l’écran : elle est passée d’un repère 2.0 où elle s’était lovée à la scène avec une aisance déconcertante et nous fera profiter de sa good vibe communicative, de ses grooves langoureux et lyrics romantiques qui nous feront flotter avec légèreté.
Le trio de DJ et amis de
Jitter viendront casser les codes en mélangeant les styles car c’est l’essence même de ce qui les caractérise, de quoi bousculer notre petit monde.
Puis, dans la famille
Insolent Lab on demandera Chalice, pirate aux 2 visages, qui calibre une imagerie sombre et puissante à ses inspirations d'outre-mer, Kohster qui souffle une fumée épaisse sur le Cloud et la Trap française, Jama et sa Jamamobile (constructeur franco-italien, châssis japonais, sous-motorisation allemande) qui s’est illustrée en ce début d’année après des performances exceptionnelles lors de la dernière course chronométrée : “Driver” et enfin, Miasme dont nous avons peu d'informations à ce jour : ses seules apparitions scéniques étant capuchées et masquées. Enfin welcome back sur la Côte d’Azur à la summer pop enjouée et acidulée des Kitchies qui fera écho à leurs influences britanniques et à l’esprit ensoleillé de la French Riviera. Sans oublier les récemment confirmés qui viennent s’ajouter à cette programmation déjà exceptionnelle :  la pointure marseillaise Sch, invité de l’album Polak de PLK sera de la partie et partagera la scène avec son pote belge Hamza pour un duo très attendu. S + C + A + R + R : projet français relativement récent, porté par un homme qui aime rester dans l'ombre. On sait seulement que c'est un artiste plutôt du genre meurtri, qu'il se considère “trop grand” et ne sachant “pas où se mettre” et qu’il est produit par Dan Levy, le fondateur de The Dø. A suivre…Andy 4000 assurera le show côté DJ faisant le pont entre les cultures et les styles musicaux, toujours éclectiques, dansants et lumineux.

Samedi 11 Septembre
La soirée promet d’être survoltée avec des artistes qui cumulent des millions de vues sur Youtube, des collaborations de folie, des tournées nationales et internationales et des disques d’or, de platine etc. Bref la crème de la crème ! Parmi eux, PLK, talent précoce du rap français, qui a 22 ans signe déjà 2 albums et une tournée sold out, Hatik, l’étoile montante du moment, acteur principal de la série Validé (Canal+) dont l’histoire est celle d’un jeune rappeur qui se retrouve du jour au lendemain validé par une des stars du milieu. Le parallèle est vite fait ! Dans le rap game toujours, on accueillera le plus célèbre des masqués de la Grèce Antique : Vladimir Cauchemar, à la croisée des genres, entre tempos club et beats rap autant dire qu’il viendra enflammer le public du Crossover. Du côté de l’électro, Fakear nous entraînera dans son univers unique et fera souffler un vent d’air frais sur cette soirée avec un nouvel album vaporeux qui invite au dépaysement. La touche féminine de la soirée, Aloïse Sauvage nous entraînera dans son tourbillon d’énergie empli de danse, cirque, chant et musique hip-hop/pop. Artiste accomplie, hors cadre et indomptable, c’est sans retenue qu’elle nous promet plus qu’un concert : une performance scénique incroyable. Enfin les talents locaux ne seront pas en reste avec Killian Alaari le troubadour des temps modernes à la créativité exacerbée, les touche-à-tout de Ninety’s Story au son pop-électro puissant et aux compositions envoûtantes et Euteïka qui assène des punchlines déjà devenues cultes, dans une esthétique oscillant entre modernité et années 90. A noter la venue des récemment confirmés et pas des moindres : le tandem français Polo & Pan, les maîtres de l’électro positive, fan de Debussy comme d’Abba, héritier de Daft Punk autant que de la variété des années 1970 ou des musiques du monde. LB aka Labat le vinyl collector et MPC Workaholic, passionné de jazz et de hip-hop, nous emportera comme il l’a lui-même été vers la house. Et enfin Michel, doté d’un flow contaminé par une dance soviétique dont il reflète l’ivresse froide, qui fait s’entrechoquer les histoires du quotidien placées sous le signe du rap français.

 

A PROPOS :
Crossover (comprendre “croisement”) met à l'honneur le métissage musical, culturel, social et géographique.
Créé par l’association Panda Events, le Festival Crossover a depuis plus de 10 ans investit des lieux atypiques et inédits de l’agglomération niçoise (les anciens abattoirs, l’Opéra, la Colline du Château, la Villa Arson, la Chapelle de la Providence, le Théâtre de Verdure) et convié des artistes des musiques actuelles, évoluant à la croisée des cultures et des courants musicaux : Cypress Hill, Metronomy, The Shoes, Etienne de Crécy, Chet Faker, Nina Kravitz, Fauve, Jeff Mills, Bonobo, Charlotte Gainsbourg, 2manydjs, Kavinsky…
Le Crossover vit toute l’année avec une multitude d’événements satellites qui gravitent autour du festival et qui ponctuent le calendrier azuréen : la déclinaison Crossover Summer (Street Food, Cocobeach, Vinyles Party, Sunset Party…). Autant de dénominations pour autant d’occasions de croiser les styles, les publics et les disciplines. Plusieurs lieux du département seront investis pour des soirées aux concepts éclectiques et inédits qui animeront le territoire pendant la saison estivale.