CONCERTS

Bertrand CHAMAYOU

PARVIS SAINT-MICHEL-ARCHANGE - Place de l'Eglise Menton Alpes-Maritimes

lundi 03 août 2020 de 21:30 à 23:00

C. Debussy : 3 préludes : « La cathédrale engloutie » (1er Livre), « La terrasse des audiences du clair de lune »  (2e Livre), « Feux d’artifices » (2e Livre)
M. Ravel : Miroirs M.43 : « Noctuelles », « Oiseaux tristes », « Une barque sur l’océan », « Alborada del gracioso », « La vallée des cloches »
F. Liszt : « Jeux d’eau de la villa d’Este » S.163, extrait des Années de pèlerinage (3e année) « Berceuse » S.174
« Venezia e Napoli » (Gondoliera, Canzone, Tarentella) S.162, extrait des Années de pèlerinage (2e année : Italie)

 

Retransmis en direct live sur  festival-musique-menton.fr

le programme complet détaillé ici!
 


Bertrand CHAMAYOU

Son répertoire est très large, s’étendant du baroque à la musique contemporaine. Particulièrement attentive à la musique de notre temps, elle a travaillé avec les compositeurs Thierry Escaich, Bruno Mantovani, Graciane Finzi, Alain Abbott ou Michèle Foison.

Marie-Ange Nguci s’est produite à la Cité de la Musique - la Philharmonie, au Théâtre des Champs-Elysées, à la Salle Cortot à Paris, au Palais de l’Athénée à Genève. Elle participe à de nombreux festivals : La Roque d’Anthéron, le Festival Les Solistes à Bagatelle, le Festival Chopin à Nohant, le Festival Chopin de Bagatelle, la Beethovenfest à Bonn, le Klavierfestival Essen, le Festival It’s all about piano de Londres, l’Elebash Recital Hall de New York.

Natif de Toulouse, Bertrand Chamayou est remarqué à l’âge de 13 ans par le pianiste Jean-François Heisser dont il suit par la suite l’enseignement au Conservatoire de Paris. Dans le même temps, il travaille assidûment aux côtés de l’illustre Maria Curcio à Londres, et reçoit les conseils éclairés d’un grand nombre de maîtres, dont ceux de Murray Perahia. Bertrand Chamayou fait aujourd’hui partie des artistes incontournables de la scène musicale. Doté d’un très vaste répertoire, impliqué dans la création contemporaine et oscillant d’un style à l’autre avec une facilité déconcertante, il impose une assurance et une imagination saisissantes, ainsi qu’une remarquable cohérence dans son propos artistique.

Il est invité à se produire sur les grandes scènes internationales : la Salle Pleyel, le Théâtre des Champs- Elysées, le Wigmore Hall, le Lincoln Center de New York, la Philharmonie de Cologne, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Conservatoire Tchaïkovski de Moscou... ainsi que dans les festivals comme le Klavier Festival de la Ruhr, le Mostly Mozart Festival, le Festival Gergiev de Rotterdam, le Festival de Lucerne, le Mecklenburg-Vorpommern Festspiele, le Musikfest de Brême, la Schubertiade de Schwartzenberg, le Festival de la Roque d’Anthéron, le Festival de la Chaise-Dieu, le Festival de Besançon - où

il remplace au pied levé Krystian Zimerman - le Festival de la Côte Saint-André, le Festival de Radio France...

Il a joué sous la direction de chefs prestigieux comme Pierre Boulez, Andris Nelsons, Leonard Slatkin, Neville Marriner, Yutaka Sado, Semyon Bychkov, Philippe Herreweghe, Emmanuel Krivine, Michel Plasson ... aux côtés d’orchestres de renom tels que l’Orchestre de Paris, le London Philhar- monic Orchestra, la Deutsche Kammer Philharmonie de Brême, le SWR Sinfonie Orchester de Stuttgart, l’Orchestre National de France...

La musique contemporaine occupe une part importante de son activité. Il a travaillé avec des légendes de la création comme Henri Dutilleux ou György Kurtag. Il a été invité, dans le cadre du festival « Présences », à donner les concertos de Thomas Adès et de Esa-Pekka Salonen. Son activité de chambriste est de même essentielle : il se produit régulièrement avec ses amis Sol Gabetta, Renaud et Gautier Capuçon, Daishin Kashimoto, Augustin Dumay, Antoine Tamestit, Nicolas Baldeyrou, Alexeï Ogrintchouk, David Guerrier, Paul Meyer, Emmanuel Pahud, les quatuors Ebène, Belcea, Ysaÿe...